Grâce à ses sites incontournables et ses richesses naturelles, le Sri Lanka compte parmi les destinations phares de l’Asie. D’ailleurs, il dispose d’une identité culturelle très particulière. Ce pays abrite en effet d’innombrables endroits intéressants dignes de détours, notamment le Triangle culturel et le pic d’Adam.

Il offre également des paysages idylliques de par ses immenses étendues de végétations luxuriantes. Si vous êtes des férus de la nature ou des passionnés d’histoire, vous y trouverez votre bonheur.

Parcourir le Triangle culturel, un endroit sacré du pays

Situé au cœur du Sri Lanka, le Triangle culturel est un centre de pèlerinage pour les croyants. Il abrite différents monuments religieux, notamment des sanctuaires hindous, bouddhistes ou encore des mosquées. Cet endroit recueille chaque année des milliers de visiteurs venant des quatre coins du monde. Kandy, l’un des lieux les plus réputés du Triangle culturel, est une ville prestigieuse. De plus, cette dernière est la capitale du bouddhisme cinghalais et est le plus grand centre religieux du Sri Lanka. En outre, il y a le Temple de la Dent, un autre site de pèlerinage phare du Triangle culturel. Abritant une sacrée relique du Bouddha, ce sanctuaire est un vrai trésor pour les bouddhistes du monde entier. Par ailleurs, ne manquez pas Dambulla, un lieu digne d’intérêt qui tient un rôle fondamental dans l’histoire du pays. Bref, le Triangle culturel est une véritable richesse sri-lankaise.

Visiter le temple d’Or de Dambulla, un haut lieu de pèlerinage

Le temple d’Or de Dambulla et ses grottes se trouvent entre la ville de Kandy et celle de Sigiriya. Ils font partie des étapes incontournables du Triangle culturel lors d’un Sri Lanka voyage. D’ailleurs, ce monastère rupestre figure parmi les endroits de pèlerinage du pays. Il se situe plus précisément au sommet d’une colline. Couvrant une superficie de 2 100 m2, ce sanctuaire est remarquable de par ses fresques murales. Il dispose également de nombreuses cavernes agréablement décorées, où abritent plus de 150 statues de différentes sortes. Ce temple est en effet l’ensemble le plus grand et le mieux conservé des sites culturels sri-lankais. À noter que l’entrée dans cet endroit coûte environ 1 500 roupies. Mais vous devez payer 25 roupies de plus pour la consigne des chaussures. Il faut enlever ces dernières avant de pénétrer dans les grottes.

Arpenter le pic d’Adam, un site naturel immanquable

Situé en haut sommet d’une colline sri-lankaise, le pic d’Adam est un lieu sacré du pays. Cet endroit est vénéré à la fois par les chrétiens, les musulmans, les bouddhistes et les hindous. Il est particulièrement remarquable grâce à la présence d’une grande empreinte de pied indéterminée. Les chrétiens ou les musulmans y trouvent la trace du pied d’Adam. Au contraire, les bouddhistes y voient celle de Bouddha et les hindous celle de Shiva. En outre, ce site exceptionnel au monde est un centre de pèlerinage quelle que soit la religion des visiteurs. À noter que le meilleur moment pour gravir ce point culminant est le soir pour admirer le coucher du soleil.

Catégories : Tourisme



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *