Attrait touristique à part entière, la cuisine locale est à ne pas manquer, quelle que soit la destination visitée lors de vacances. De passage en Malaisie, les férus de gastronomie auront le privilège de goûter à de délicieux mets.

Ces derniers se distinguent de ceux des autres destinations touristiques populaires d’Asie par leur variété, mais surtout par leurs saveurs agréables au palais. Rien ne vaut un séjour sur place pour découvrir de manière authentique l’art culinaire malaisien.

Des ingrédients de base savamment sélectionnés

Dans la cuisine de la Malaisie, les spécialités gastronomiques se concoctent à partir d’ingrédients qui peuvent paraître assez ordinaires pour certains, mais qui en fin de compte, ont été savamment sélectionnés. En effet, il faut admettre que le mariage de ces aliments et condiments fait de l’art culinaire malaisien un véritable écrin de délices. Pour les découvrir, un séjour en Malaisie est une excellente opportunité.

En attendant de rejoindre cette superbe destination pour les vacances, voici pour les futurs voyageurs des contrées malaisiennes, quelques-uns des ingrédients de base de l’art culinaire du pays : la noix, l’huile et le lait de coco ; la sauce soja ; la citronnelle ; le piment ; le tofu ; le curcuma ; et la pâte de crevettes.

Une cuisine variée de la Malaisie adaptée à tous les goûts

Les fins gourmets ne seront certainement pas déçus de leur escapade gastronomique en Malaisie. De plus, la cuisine locale peut parfaitement s’adapter aux goûts des convives. Cela pour dire que peu importe les préférences des vacanciers, ils trouveront de manière certaine, un plat qui leur conviendra parfaitement.

La variété de l’art culinaire malaisien est illustrée par la présence des divers éléments suivants dans les spécialités proposées aux amateurs de bonne chère :

  • la viande : le poisson, la volaille, les fruits de mer (crevettes, calamar, palourdes, seiche, bigorneaux, le crabe…), le bœuf.

  • le riz,

  • les nouilles (qui se substituent au riz en guise d’accompagnement),

  • les légumes : la margose, le concombre, le gombo, l’aubergine, le poireau d’été, le lotus sacré…

  • le pain (pain occidental, pains indiens, bao chinois…).

Quelques spécialités à déguster absolument

L’exploration de la gastronomie malaisienne ne serait pas complète sans la dégustation des quelques spécialités locales, incontournables. En premier lieu, il y a les fameuses brochettes Satay. C’est sans aucun doute l’un des plats de street food qu’il ne faut absolument pas rater en Malaisie. Ce sont des morceaux de viande (poulet, bœuf, porc) disposés en brochettes et marinés dans un mélange de curcuma, de coriandre, de sauce soja et de citronnelle. Les brochettes Satay se dégustent accompagnées de sauce cacahuète épicée.

Ensuite, il y a le Nasi Lemak qui représente également un plat de référence dans la cuisine malaisienne. Cette spécialité se compose notamment de riz cuit dans du lait de coco agrémenté de feuilles de pandan, de concombre et d’œufs durs. Le Nasi Lemak est souvent servi avec de la sauce sembal, de la viande ou du poisson. Enfin, pour se désaltérer, les vacanciers peuvent compter sur le Teh Tarik. Ce dernier est un mélange de thé noir sucré et de lait concentré sucré. Il est à consommer chaud ou froid.

Catégories : Tourisme



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *